Home People et Buzz Anderson Maikem est passé de l’amour de la mode à la création...

Anderson Maikem est passé de l’amour de la mode à la création de sa propre entreprise

76
0


Accueil > Lifestyle > Anderson Maikem est passé de l’amour de la mode à la création de sa propre entreprise

Anderson Maikem aspire à posséder la plus grande entreprise de vêtements haut de gamme au monde. Teach me fashion (Tmf), la ligne de vêtements du jeune Camerounais, est désormais disponible sur teachmefashion1.com.

Le chef d’entreprise propose à ses clients une large gamme d’articles, notamment des joggings, des sous-vêtements, des jeans et des manteaux.

Selon Anderson Maikem, la gamme de prix s’étend de 80 à 750 euros. Pour les hommes comme pour les femmes, il précise que l’entreprise ne produit que des vêtements de ville et des vêtements classiques chics en pur coton.

Anderson Maikem a 26 ans. Selon l’homme d’affaires, sa marque est née de sa passion pour la mode. Il raconte que parmi ses amis, il était toujours le mieux habillé et était très apprécié pour son sens du style. Pendant ses pauses, le jeune homme revenait dans sa ville (Douala) pour retrouver ses amis, surtout parce qu’il était dans un internat et que là-bas, personne ne voulait paraître mauvais.

Anderson ajoute que l’année 2013-2014 a été l’année Facebook au Cameroun, ce qui lui a permis de faire la rencontre de Jordan, un ami très proche qui se faisait appeler Choko Pikan et qui était très connu sur Internet. L’industrie de la mode à Douala et Yaoundé était contrôlée par leur groupe, qui portait le nom de B13.

Avec le soutien de sa mère, de ses amis et de sa famille, Anderson Maikem a commencé par organiser des événements à Douala et à Yaoundé et à utiliser les réseaux sociaux pour faire avancer sa cause.

Étant très souvent le seul anglophone dans sa bande, le jeune Camerounais côtoyait pas mal de francophones, réalisant une plurielle de prises de vues qui lui rapportaient 5 000 à 7 000 likes sur Facebook, parfois plus. C’était pour lui un événement incroyable.

Le designer américain Virgil Abloh, décédé en novembre 2021 et qu’Anderson Maikem considère comme son mentor, a été une source d’inspiration pour le jeune entrepreneur, qui espère laisser un héritage durable dans l’industrie de la mode.





Source link

Previous articleKanye West : son ex-femme Kim Kardashian lui a trouvé un remplaçant !
Next articleAffaire Sextape : Une proche de la famille de Melesse prend sa défense

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here