Home Business Nicéphore Fylla de Saint-Eudes : « Le projet va permettre à l’État de...

Nicéphore Fylla de Saint-Eudes : « Le projet va permettre à l’État de gagner beaucoup d’argent »

72
0


Le projet de marquage et de traçabilité des produits du tabac était au cœur de la rencontre qu’a dirigée le vendredi 2 juin 2023 le ministre du Développement industriel et de la Promotion du secteur privé, Antoine Thomas Nicéphore Fylla de Saint-Eudes.

Le siège de l’Agence congolaise de normalisation et de la qualité (Aconoq) a accueilli la réunion de restitution des activités à mi-parcours de la mise en œuvre du système de marquage et de traçabilité des produits du tabac fabriqué ou importé en République du Congo.

Ce système proposé par la société privée Gordon Service permettra au gouvernement de contrôler et de surveiller les activités de la chaîne de valeur import et export des produits du tabac via l’Aconoq.

« Le projet va permettre à l’État de gagner beaucoup d’argent, de limiter la fraude. Il devient un outil de lutte contre la fraude et donc de maximisation des recettes de l’État », a déclaré le ministre du Développement industriel, Nicéphore Fylla de Saint-Eudes..

Ce projet qui pourrait être opérationnalisé dès janvier 2024 vise également la lutte contre le commerce illicite, la contrefaçon, la contrebande, le vol, la sous-déclaration et l’évasion fiscale en relation avec le commerce du tabac.

La décision du gouvernement de mettre en place un système de marquage et de traçabilité des produits du tabac s’inscrit dans le cadre de l’engagement du Congo relatif à la convention de l’OMS anti-tabac.



Source link

Previous articleUn cadre d’échange sur la transformation digitale des entreprises s’ouvre à Abidjan le 22 Juin prochain
Next articleShakira à Barcelone

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here