Home People et Buzz « Plus qu’un pionnier, je suis le révolutionnaire du mbolé » :...

« Plus qu’un pionnier, je suis le révolutionnaire du mbolé » : Petit Malo se dévoile lors d’une interview exclusive

164
0


Accueil > Musique > Musique Urbaine > « Plus qu’un pionnier, je suis le révolutionnaire du mbolé » : Petit Malo se dévoile lors d’une interview exclusive

Petit Malo, de son vrai nom, Malongo Belinga Lionel, est un artiste camerounais. Il est né le 02 juin 1990 dans le quartier Nkolndongo à Yaoundé, la capitale du Cameroun.

Après son baccalauréat, il abandonne sa passion pour le football et se concentre dans la musique, plus précisément le mbolé, pour pouvoir joindre les deux bouts. À cette époque, il pose les fondements de ce style.

Le mbolé est un rythme urbain calqué sur le bikutsi et le rap qui connait un véritable essor depuis quelques années. Ce rythme qui est né en plein cœur de Yaoundé a vu le jour dans les veillées.

Véritable pionnier de cet art, Petit Malo est une vraie légende de la musique urbaine. Pour ainsi dire, il a été surnommé le Pape du Mbolé.

Interview avec petit Malo
Facebook/Petit_Malo

👉🏾 Newstories Africa : D’où vient le pseudo Petit Malo ?
👉🏾 Petit Malo : Je me fais appeler Petit Malo parce que je suis l’homonyme de mon père. À cet effet, je suis donc le petit Malongo, d’où le diminutif qui donne Petit Malo.

👉🏾 Newstories Africa : Depuis quand êtes-vous dans la musique ?
👉🏾 Petit Malo : Je suis dans la musique depuis 2015. C’est en cette année que je rencontre Dj Lexus qui m’aide à enregistrer mon premier hit. Toutefois, avant cette date, je faisais des animations dans des snacks en tant que Dj. De plus, je faisais déjà les animations dans les veillées.

👉🏾 Newstories Africa : Souvent, vous passez pour être l’un des pionniers du mbolé. Est-ce que vous vous reconnaissez dans ce titre ?
👉🏾 Petit Malo : Personnellement, je me considère comme le révolutionnaire du Mbolé. Car je suis celui-là qui a fait sortir cet art de l’obscurité des veillées. Pour vous dire, la première chanson mbolé c’est la mienne, elle s’intitule : Dans mon kwatta. Actuellement, mes collègues m’appellent « Le Pape du Mbolé« .

Interview avec petit Malo
Facebook/Petit_Malo

👉🏾 Newstories Africa : Avez-vous d’autres activités autres que le mbolé ?
👉🏾Petit Malo : Je soutiens de nombreux jeunes talents. De plus, je suis aussi producteur. Je soutiens aussi les jeunes qui souhaitent se lancer dans le football, car c’est aussi une de mes passions. Si je n’étais pas musicien, je serais footballeur. C’est une blessure au genou qui m’a fait abandonner ce rêve.

👉🏾Newstories Africa : Quelle vision avez-vous pour le mbolé dans le futur ?
👉🏾Petit Malo : La vision que j’ai pour le mbolé, c’est de vendre le style à l’international. Pourquoi ne pas faire une tournée internationale ? De plus, je me vois aussi propriétaire d’un grand label, le premier label mbolé.

👉🏾Newstories Africa : Avez-vous des jeunes que vous avez mentoré ?
👉🏾Petit Malo : De nombreux talents sont passés par moi. Pour citer, Petit Virus, Petit Bozard et même Watto De Souza.

Interview avec petit Malo
Facebook/Petit_Malo

👉🏾 Newstories Africa : Pensez-vous que le mbolé se porte bien ?
👉🏾 Petit Malo : Bien sûr que oui. Il y a deux ans, nous avons initié un festival appelé Les Couleurs du Mbolé. Cette année, nous avons pu le mettre sur pied. En février dernier, nous avons organisé la première édition des Couleurs du Mbolé. Entre temps, nous sommes encore à la recherche des partenaires qui peuvent nous aider à populariser le mbolé.

👉🏾 Newstories Africa : Quelle est l’essence du mbolé selon vous ?
👉🏾 Petit Malo : Le mbolé est un mouvement conscientisateur. Il faut écouter les paroles des chansons et non se limiter au rythme. Par exemple, dans ma première chanson, je dénonce les vices présents dans les sous quartiers. Notre art est un style qui vise l’union et le vivre ensemble.



Source link

Previous article« C’était spectaculaire  » : Rita Ora sensationnelle à l’Eurovision 2023 (vidéo)
Next articleDavido achète un iPhone 14 Pro Max pour son Majordome

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here