Home Business le Cameroun veut digitaliser son secteur maritime

le Cameroun veut digitaliser son secteur maritime

86
0


Publié le
10.05.2023 à 11h18
par
Esther Fossi

Jean Ernest Masséna Ngalle Bibehe, ministre des transports, a reçu en audience le 9 mai 2023 une délégation conjointe de l’ambassade des États-Unis et des laboratoires nationaux Sandia.

Former les camerounais du secteur maritime sur le processus de numérisation de l’immatriculation des navires de mer portant pavillon camerounais. C’est dans cette optique que leministre camerounais en charge des transports a reçu en audience une délégation conjointe de l’ambassade des États-Unis et des laboratoires nationaux Sandia.

L’idée pour le membre du gouvernement est de « donner la fierté aux navires camerounais ; de rendre ces navires plus compétitifs et surtout de la croissance du secteur maritime », souligne le ministère des Transports.

A l’occasion, Mary Daschbach, chef de la délégation américaine, chef adjoint des missions diplomatiques à l’ambassade des États-Unis au Cameroun, a exposé les composantes du projet de fourniture au Cameroun d’un secteur maritime digitalisé. Ils comprennent : offrir un projet numérique avec des logiciels, une formation pendant les trois premières années et le gouvernement camerounais à son tour, financer l’hébergement du logiciel et l’enregistrement AIS à 2000 dollars et 30.000 – 40.000 dollars respectivement par an.

Selon le ministère des transports, ledit atelier est une autre phase stratégique d’une série de formations déjà organisées. Le premier s’est tenu virtuellement en avril 2021, le deuxième sur place au Cameroun en octobre 2022 et actuellement le troisième, dit coup d’envoi demain 10 mai 2023 et se déroulera jusqu’au vendredi 12 mai 2023.





Source link

Previous articleBénin: après Axel Meryl, Manzor appelle au secours pour avoir été privé de visa pour la France
Next articleAyra Starr Révèle Comment Ses Enseignantes L’ont Malmenée Sur Les Bancs

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here