Home People et Buzz « Je suis fier… », Koffi Olomidé réagit enfin à la rumeur sur ses...

« Je suis fier… », Koffi Olomidé réagit enfin à la rumeur sur ses origines béninoises

83
0


– Publicité-

De passage au Bénin pour rendre hommage aux victimes du drame survenu lors de son concert au stade de l’amitié de Kouhounou en 2003, Koffi Olomidé s’est vu obliger de réagir à la rumeur selon laquelle, il aurait des origines béninoises.

Koffi Olomidé, icône de la musique congolaise, est actuellement au Bénin pour rendre hommage aux victimes du drame survenu lors de son concert au stade de l’amitié de Kouhounou en 2003. Reçu sur le plateau de la télévision nationale suite à sa visite, le grand Mopao a finalement réagi à une grosse rumeur, celle de ses éventuelles origines béninoises, en raison de la forte ressemblance entre son nom de famille, Agbekpa, et un nom originaire du Bénin, plus précisément d’Abomey.

Interrogé sur cette rumeur liée à son nom de famille, Koffi Olomidé n’a pas mâché ses mots. « J’attends mon passeport. Je ne suis pas mon propre père. C’est pour ça que je suis le fils de mon Papa. J’aime votre pays et l’amour que je rencontre à chaque fois que je viens dans ce pays, est éblouissant, et ça date de beaucoup plus de 20 ans. Parce que avant ce drame j’ai quand-même eu à chanter 8 ou 10 fois au Bénin. Et chaque fois ça s’était passé très bien. Et au Congo à l’époque pour mes invités et les collègues, lui là c’est un béninois, je suis fier si vous voulez de moi, moi j’ai toujours voulu du Bénin. Si demain matin l’autorité béninoise envoie quelqu’un pour me faire des photos passeport je serai ravi », a-t-il déclaré.

– Publicité-

Face au journaliste et présentateur Rodrigue Babagbeto, le chanteur de renom, Koffi Olomidé, a énoncé sa volonté de diligenter une enquête approfondie sur ses origines, avant de communiquer une réponse précise sur cette question épineuse. « Mon père est parti, ma mère aussi, je vais essayer de mener l’enquête. Le chanteur a également précisé « je viendrai vous apporter la réponse, mais mon cœur est béninois ». Des propos, qui laissent toujours planer le doute quant aux origines réelles de Koffi Olomidé.

Au-delà de cette rumeur, le séjour de Koffi Olomidé au Bénin est marqué par sa participation à une messe d’action de grâce à l’église catholique St Michel de Cotonou, à une séance de prière à la mosquée centrale de Jonquet et à un dépôt de gerbe sur un mausolée qu’il a fait ériger au cimetière de PK 14 de Cotonou en hommage aux victimes de son concert tragique de 2003.

Pour ses fans béninois, l’amour et l’affection qu’il témoigne pour leur pays restent indéniables, et la rumeur sur ses origines ne semblent pas altérer cette relation privilégiée.





Source link

Previous articleMusiques africaines : le Mbaqanga
Next articleNigeria : un professeur d’université suspendu après avoir giflé une étudiante en plein cours

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here