Home People et Buzz Nana Tornado tacle violemment Afia Schwarzenegger sur la toile

Nana Tornado tacle violemment Afia Schwarzenegger sur la toile

97
0


L’acteur ghanéen Nana Tornado n’a pas laissé passer les paroles profanes de la présentatrice télé Afia Schwarzenegger lors de sa dernière visite au cimetière. La jeune femme, encore sous le choc de la perte de son père, a exprimé son désarroi à l’égard de certaines personnalités à l’origine de ses malheurs.

Décidé d’en découdre avec ses détracteurs, Afia Schwarzenegger s’est rendu sur la tombe de son père il y a quelques jours, l’implorant de venger son mal-être. “Ne te repose pas, lève-toi et défends ta fille. Honnêtement, je suis fatiguée”, a-t-elle écrit en légende d’un post sur ses réseaux sociaux. Des paroles d’Afia Schwarzenegger très critiquées par Nana Tornado sur la toile.

“Tu aurais dû acheter des fleurs fraîches” Nana Tornado se moque d’Afia Schwarzenegger

La visite filmée d’Afia Schwarzenegger sur la tombe de son père a créé de vive discussion autour des actions de la jeune femme. Certains ont recommandé à la jeune femme de laisser son père reposer en paix, tandis que d’autre se sont indigné de son comportement, critiquant son actes et se moquant d’elle. C’est le cas de Nana Tornado, un jeune artiste ghanéen réputé pour ses clash et son accoutrement étrange.

Le jeune homme n’a pas seulement fait preuve d’antipathie, mais en a fait un sujet de raillerie sur les réseaux sociaux. “Donc avec toutes les fleurs du monde, tu ne peux pas acheter de fraiche pour ton père parce que tu sais que ton père n’a rien à son nom ?”, a-t-il commencé son propos. “ Avec ta nature vantarde, tu aurais dû acheter des fleurs fraîches pour ton père”, a terminé Nana Tornado sur une note de moquerie. Afia Schwarzenegger n’a pas encore donné de réponse, mais la queen du drama ghanéen ne saurait laisser passer cet affront.



Source link

Previous articleAliko Dangote va racheter un club français
Next articleTop 5 des meilleurs tissus africains

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here