Home Business 28 000 producteurs vont recevoir 6,5 milliards de FCFA en 2023

28 000 producteurs vont recevoir 6,5 milliards de FCFA en 2023

95
0


Publié le
19.04.2023 à 11h37
par
Esther Fossi

L’annonce a été faite le 17 avril 2023 par le Fodecc au cours de sa session du comité de pilotage d’octroi des subventions aux agriculteurs.

Le guichet producteurs du Fonds de développement des filières cacao et café (Fodecc) devrait distribuer 6,5 milliards de FCFA de subventions aux producteurs en 2023. Précisément, 5,2 milliards de FCFA aux producteurs de cacao, et 1,3 milliard de FCFA aux caféculteurs.

Trois grandes catégories de subventions sont concernées par le guichet producteurs. La première concerne les subventions de masse constituées d’intrants agricoles. C’est-à-dire les engrais, les semences, les plants et les produits phytosanitaires. Cette catégorie est ouverte à tous les producteurs de cacao et de café sans aucune discrimination.

Les 2e et 3e catégories de subventions portent respectivement sur les équipements et machines agricoles, ainsi que les infrastructures de soutien à la production. Ces types de subventions se font à la carte et appellent à une autre forme d’organisation et à a des conditions un peu plus importantes, avec notamment la présentation d’un plan d’affaires.

Selon Samuel Donatien Nengue, administrateur du Fodecc, le guichet producteurs lancé en 2021, est un nouveau mécanisme permet aux producteurs de cacao et/ou de café des différents bassins agricoles du pays, de rentrer directement en possession des subventions gouvernementales de masse ou à la carte.

Il ambitionne d’injecter 50 milliards de FCFA dans les filières cacao-café en 5 ans, et est ouvert à tous les producteurs, sous la double réserve de l’aptitude à cofinancer l’investissement agricole et à s’arrimer à la technologie digitale. Le producteur déclenche le processus d’acquisition en mobilisant sa quote-part majoritaire de 60 à 70%. Le Fodecc libère par la suite par dépôt bancaire ou monnaie mobile (Orange Money, Mobile Money, YUP, Express Union mobile) pour chaque producteur, le montant de la subvention à hauteur de 30 à 40% de l’investissement.





Source link

Previous articleAkissi Delta: « Je payais 550.000 FCFA par épisode pour la diffusion de « Ma famille » sur la RTI »
Next articleUne femme porte plainte contre le film-documentaire de Kanye West

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here