Home Business Cameroun : l’importation du fer à béton reste interdite

Cameroun : l’importation du fer à béton reste interdite

105
0


Publié le
06.04.2023 à 15h19
par
JDC

L’information est contenue dans une note du directeur général des Douanes adressée à ses collaborateurs en date du 03 avril 2023.

La correspondance porte à l’objet « interdiction d’autorisation d’importation du fer à béton ». Elle est destinée aux chefs des secteurs, aux coordonnateurs des zones ALCOM III et aux commandants de groupements des Douanes. A ces responsables, le directeur général des Douanes rappelle cette instruction : « Le service général et les usagers sont informés que, sur très haute instruction de monsieur le président de la République, les opérations d’importation du fer à béton restent interdites jusqu’à nouvel ordre », peut-on lire  sur la copie du document partagé sur la toile.

Le signataire dudit document ne précise pas les raisons qui motivent le maintien de cette décision. Edwin Fongod Nuvaga interpelle juste ses collaborateurs destinataires de la note à veiller à l’application de cette instruction présidentielle. Néanmoins, l’on se souvient que deux aciéries ont été victimes d’incendie en début d’année 2023. Prometal en janvier et Acero métal au mois de mars dernier.

Par ailleurs en 2021, des producteurs locaux du fer à béton ont saisi par correspondance le Premier ministre. Le but était d’exprimer leur inquiétude face à la délivrance des autorisations spéciales d’importation de ce matériau de construction. L’interdiction d’importation prise en 2016 vise ainsi à protéger la production locale estimée à plus de 260 000 tonnes par an, de quoi couvrir la demande évaluée à 180 000 tonnes. Cependant, certains opérateurs économiques réussissent à contourner cette mesure par des autorisations spéciales d’exporter.





Source link

Previous articleCameroun-contrefaçon : Supermont apporte un démenti
Next articleInsolite : Elle simule son enlèvement et réclame une rançon à son époux

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here