Home People et Buzz Ces voitures sont les plus vieilles au monde et elles roulent encore...

Ces voitures sont les plus vieilles au monde et elles roulent encore – Boite A Scoop

104
0


L’automobile figure parmi les inventions les plus révolutionnaires de l’histoire de l’homme au même titre que les avions ou l’internet. Les progrès réalisés jusqu’alors en matière de voiture sont d’ailleurs des plus impressionnants en considérant les bases sur lesquels elles sont parties. Il suffit de voir ces voitures pour le comprendre, lesquels sont reconnus comme les plus anciens modèles de l’histoire de l’automobile.

La voiture à vapeur de Cugnot – 1769

voiture à vapeur de Cugnot
L’original de la voiture à vapeur de Cugnot au musée Arts et Métiers à Paris | Source : Le Fardier de Cugnot

Cette voiture à vapeur est reconnue jusqu’alors comme le plus vieux véhicule autopropulsé et fonctionnel à avoir été fabriquée par l’homme. C’est un inventeur français du nom de Nicolas-Joseph Cugnot qui l’a créée en 1765, bien que le véhicule n’ait été révélé au public que près de 4 ans après.

L’intention initiale de Cugnot en créant cette voiture était en outre d’avoir un véhicule pour le transport d’équipement militaire. Les trajets risquent cependant d’être très longs de par sa technologie archaïque. Il vaut mieux se contenter de l’admirer dans le Musée des Arts à Métiers à Paris où elle est conservée.

Le chariot à vapeur de Grenville – 1875

chariot à vapeur de Grenville
La voiture à vapeur 1875 de Grenville | Source : Media storehouse

Ce chariot à vapeur a vu le jour en 1875 à travers la collaboration de Robert Neville Grenville et George Jackson Churchward. Elle est propulsée par un moteur de deux cylindres et peut transporter jusqu’à sept personnes. Cela inclut un conducteur, un timonier et un pompier, car les incendies sont assez élevés.

Cette voiture a parcouru près de 91 km dans le cadre du Veteran Car Race de Londres à Brighton en 2000. Près de 757 litres d’eau et 136 kilos de charbons ont cependant été utilisés à cette fin. Il n’est pas alors surprenant qu’elle sorte rarement du Musée Nationale de l’automobile d’Angleterre à Beauliea.

La Dos-à-Dos par De Dion et Trepardaux – 1884

Dos-à-Dos par De Dion et Trepardaux
La vieille voiture De Dion Bouton et Trépardoux Dos-à-dos âgée de 127 ans | Source : 7 SUR 7

Ce véhicule est le premier concept le plus concret d’une voiture personnelle et autopropulsée. C’est par le travail des constructeurs De Dion-Bouton et Charles-Armand Trepardoux qu’elle est née en France en 1884. Elle est aussi connue sous le nom de La Marquise en l’honneur de la mère du compte De Dion.

La voiture est propulsée par un moteur à vapeur et bénéficie d’une autonomie de 32 km pour 150 litres d’eau. Un Texan appelé John O’Quinn l’a acheté aux enchères en 2007 pour environ 3,5 millions d’euros. Elle a cependant été revendue aux enchères à un acheteur à l’identité secrète après la perte de O’Quinn.

La Motorwagen de Benz – 1885

Motorwagen de Benz
La première automobile du monde est à vendre | Source : VROOM

Carl Benz figure parmi les figures plus influentes de la construction automobile, et cette voiture tend à le prouver. Elle est historiquement la première à être propulsée à l’aide d’un moteur à explosion alimenté à l’essence. C’est du moins le cas si l’on considère que le châssis et le moteur font partie d’une même unité.

Elle possède en outre un moteur cylindré de 980 cm3 et peut rouler à une vitesse maximale de 16 km/h. Cette voiture possède également un allumage électrique, un carburateur et un radiateur. C’est en 1886 que les premiers essais routiers ont été effectués, même si la construction s’est achevée l’année l’avant.





Source link

Previous articleReconnu comme l’un des meilleurs rappeurs sur le continent, Elow’n révèle d’où il tire réellement son inspiration
Next articleRaffinerie : la Coraf en arrêt de maintenance

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here