Home Uncategorized Bénin : Ulrich Adjovi lance sa maison de production

Bénin : Ulrich Adjovi lance sa maison de production

165
0


Le président Directeur Général du Groupe Empire, Ulrich Adjovi a lancé officiellement sa maison de production dénommée, Black Musik Industry, ce samedi 18 février 2023 en marge de la première édition du festival international des Arts du Bénin.

Le groupe Empire dans son soucis de mieux positionner et de faire rayonner la musique béninoise partout dans le monde entier a mis un joyau à la disposition des artistes béninois. Il s’agit de la maison de production Black Musik Industry mis sur les fonds baptismaux ce samedi.

Ce nouveau projet d’Ulrich Adjovi sera dirigé par le promoteur culturel Auguste Amoussou, membre du réseau des managers d’Afrique. Selon le Directeur de Black Musik Industry, il y a deux ans en arrière, le groupe Empire a décidé de travailler pour la production d’artistes et est spécialisé dans la production audio visuelle, dans l’édition musicale, dans la diffusion, dans la promotion, dans le management artistique.

Black Musik Industry ou le prêt à porter musical ?

« Nous allons intervenir dans le management artistique, dans le spectacle, dans les résidences, dans les représentations. Black Musik Industry a déjà dans ses acquis, le concerto qui sera désormais ouvert du 1er janvier au 31 décembre afin de faire circuler des artistes en live, et tout le dispositif est déjà là », a expliqué Auguste Amoussou, Directeur de Black Musik Industry.

D’après lui, l’artiste qui arrive au Concerto n’a plus besoin de communiquer, de réfléchir à la lumière et à la sonorisation car, rassure t-il,  » tout est là, l’artiste se déplace juste pour prester afin de pouvoir démontrer ce qu’il sait faire ».

Mais Black Musik Industry ne se positionne pas uniquement à Cotonou. « Il y a un travail qui a été fait. Notre objectif aujourd’hui est d’aller dans chaque commune et de produire deux artistes. ça fait 77 fois deux. Nous sommes déjà partenaire de Universal au Bénin. Nous avons déjà fait un travail au niveau africain », a-t-il souligné Auguste Amoussou.

Loin de la concurrence, un partenariat …

Il n’est plus à démontrer que l’arrivée de Black Musik Industry pourrait être perçue par les maisons de production existantes comme une lourde concurrence. Mais le groupe Empire a tenu à les rassurer. A en croire Auguste Amoussou, il s’agira plutôt d’un partenariat entre Black Musik Industry et les autres maisons de production quand bien même le groupe Empire a déjà ses artistes.

Pour lui, Black Musik Industry est prêt à s’associer à une maison de production qui n’a pas les moyens et dont l’artiste est talentueux. « Nous pouvons revoir le contrat, nous nous associons a ce que vous faites pour permettre à cet artiste de développer sa carrière », a-t-il clarifié.

Il insiste que Black Musik Industry n’a pas pour objectif de récupérer l’artiste des mains de cette maison de production mais de signer un partenariat pouvant lui permettre de propulser la carrière de cet artiste.





Source link

Previous articleplus de 550 milliards de F pour développer une zone industrielle à Kribi
Next articleUn homme condamné à 12 mois de prison pour avoir jeté son chien par la fenêtre

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here